La Métropole Nice Côte d’Azur reçoit le prix Argent des Trophées Climat Energie 2014

Le changement climatique et l’épuisement des ressources pétrolières, deux préoccupations majeures en ce début de XXIe siècle. Dès 2007, la réalisation du Bilan Carbone et la mise en place d’un plan d’action Climat Energie ont témoigné de la volonté du Conseil général des Alpes-Maritimes de se mobiliser pour dépenser moins d’énergie et s’engager dans une nouvelle politique énergétique.
Selon Eric Ciotti, député, président du Conseil général des Alpes-Maritimes, c’est grâce à ces initiatives exemplaires que les Alpes-Maritimes sont devenues le deuxième département de France en matière de dynamisme environnemental.
La Métropole Nice Côte d’Azur vient d’aileurs de recevoir le prix Argent des Trophées Climat Energie 2014 pour son action « d’amélioration de l’efficacité énergétique du process épuratoire de la station d’épuration Haliotis ».
 

Nice France

 
Ce prix vient saluer les actions qui tendent à réduire la consommation électrique du territoire tout en assurant la collecte et le traitement des eaux usées, soient autant de priorités pour la protection de l’environnement, la santé publique, le développement durable et l’économie touristique.
 

Nice France

 
Symbole de la politique de solidarité métropolitaine en termes d’assainissement, la station d’épuration Haliotis collecte les eaux de 19 communes de la métropole. Elle s’étend sur un site de près de six hectares gagnés sur la mer, en pleine zone urbanisée entre l’aéroport et la promenade des Anglais. Dans le cadre de la modernisation du complexe Haliotis, la Métropole Nice Côte d’Azur a prévu cette année la réalisation d’un important plan d’efficacité énergétique. Ce plan est basé sur une innovation technologique portant sur le procédé d’aération de l’unité de traitement biologique. Le plan d’efficacité énergétique prévoit également le remplacement des turbos compresseurs, la mise en place d’une régulation automatisée et la mise en place de variateurs électroniques de vitesse sur l’ensemble des moteurs et pompes. Ce projet, mis au point par la Direction de l’Assainissement de la Métropole en collaboration avec l’exploitant de la station (Degrémont Services), permet une réduction de 16% des 18GWh consommés par la station d’épuration d’Haliotis. Il a été reconnu par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projet EFFINERGIE « amélioration énergétique des processus industriels».

 
Nice France