24 millions de dollars pour la Henry Graves, montre la plus complexe du monde

Évenément pour le petit monde de l’horlogerie de prestige, le 11 novembre dernier avait lieu une vente aux enchères exceptionnelle au cours de laquelle le modèle « Supercomplication Henry Graves » de Patek Philippe a atteint la somme de 24 millions de dollars. Un nouveau record qui confirme son statut de garde-temps le plus cher de toute l’histoire des enchères.

Supercomplication Henry Graves Patek Philippe

Comme tout secteur mêlant luxe, savoir-faire et excellence, l’horlogerie de prestige est un domaine en constante évolution. Chaque année les marques redoublent de créativité et d’ingéniosité pour proposer des modèles d’exception tous plus incroyables les uns que les autres, repoussant toujours plus loin les limites du possible. Des montres destinées à un publique d’amateurs éclairés et de passionnés d’horlogerie, comme avec la MB&F HM6 space pirate que nous vous présentions plus tôt.

 
Supercomplication Henry Graves Patek Philippe

 
Habituée des coups d’éclat la manufacture suisse Patek Philippe frappe cette année encore un grand coup avec la vente de son modèle emblématique, la Supercomplication Henry Graves.
24 millions de dollars, c’est la somme qu’il fallait débourser lors de la vente aux enchères Sotheby’s pour espérer repartir avec le plus beau joyau de la marque helvète.
Une somme astronomique qui s’explique en partie par la dimension historique de cette montre. Il s’agit en effet d’un modèle de poche commandé à Patek Philippe en 1925 par le banquier new yorkais Henry Graves. Graves avait alors spécifiquement demandé à Patek Philippe de lui créer la montre la plus complexe au monde, ce qu’elle est restée jusqu’en 1989, détronée par la sortie du Calibre 89 toujours de Patek Philippe.

Supercomplication Henry Graves Patek Philippe