La nouvelle montre Dior semblable au satin

Véritable icône horlogère, cette montre féminine imaginée par Victoire de Castellane ne cesse de se réinventer. Aujourd’hui, La Mini D de Dior Satine s’inspire de la couture et des rubans pour dessiner, sur le poignet, une nouvelle ligne.

dior

« Je me suis inspirée des rubans de satin. La D de Dior Satine est un ruban de métal sur le poignet », confie Victoire de Castellane à propos de sa création.
Ce ruban réinterprété noue sur la peau le lien, fort comme l’or et l’acier, que la créatrice tisse entre la couture et l’horlogerie depuis des années. Elle revisite ainsi un élément cher à la Maison depuis sa création.
« Le petit nœud en ruban a toujours été l’un des accessoires féminins les plus prisés… Vous pouvez les utiliser sur des manches, des poignets », suggérait Christian Dior dans son Petit Dictionnaire de la mode.

Comme pour suivre ce conseil, le bracelet imaginé par Victoire de Castellane s’enroule autour du poignet. Pour que le métal soit doué d’une telle souplesse, tout le savoir-faire ancestral des artisans horlogers a été sollicité. Ainsi, le bracelet, en maille milanaise, s’inspire de l’art multicentenaire de la passementerie. Des milliers de fils d’or ou d’acier s’entremêlent afin d’épouser les courbes et les mouvements du poignet comme si la maille coulait sur la peau.

La Mini D de Dior Satine, au bracelet d’acier, cadran de nacre et lunette de dix-neuf ou vingt-cinq centimètres de diamètre, sertie de diamants, se décline en cinq modèles. Auxquels s’ajoutent deux versions qui associent un bracelet en or jaune ou en or rose à un cadran doré brossé soleil cerclé d’une lunette sertie de diamant.

Dior
38 boulevard de la croisette
06400 Cannes
Tél. : 04 92 98 98 00