14 juillet 2016 : H Comme Horreur…

Une semaine après l’attentat de la Promenade des Anglais, Riviera Magazine aimerait partager avec vous quelques lignes poétiques extraites du blog « acomme »…

En temps normal, Paul Raydo Obadia, alias PRO, partage sur leur blog « acomme », de façon altruiste, la découverte d’un concept d’un produit ou d’un service qu’ils ont ont particulièrement apprécié. Leurs sujets ne sont dictés par personne, ils résultent de leurs coups de cœurs et peuvent couvrir toutes les facettes de leur environnement.
Le nom de ce blog acomme pour conjuguer les verbes qui commencent par A et qui rythment leur vie d’où A comme Aimer, Acheter, Admirer, Agir, Aller, Apprendre, Applaudir, Avertir, Avoir…

Voici le post publié après le 14 juillet dernier :

L’impensable 14 Juillet 2016 à Nice

NICE-14-JUILLET-PROMENADE-PRO

Nous étions prêts à envoyer notre  quatrième article quand, après les explosions du feu d’artifice qui illuminaient la baie des Anges, les sirènes des ambulances et de la police ont résonné dans toute notre ville de Nice.

Nous nous étions promis d’écrire uniquement  les articles qui commencent par A et qui expriment  nos coups de cœur,  mais hélas,  aujourd’hui cela commence par H comme Horreur et  c’est un immense coup de peine qui nous envahit.

Nous sommes des êtres humains et ce soir-là, nous nous sommes rués sur Facebook pour savoir et rassurer, car nous étions confrontés à la dure réalité : « ça n’arrive pas qu’aux autres ».

Puis de nombreuses questions se sont posées à nous : Pourquoi ? Comment ? Qui est responsable? Questions auxquelles nous n’avons pas de réponses immédiates, car il faudrait remonter aux fondements de la pensée humaine pour trouver les vraies réponses.

Que c’est loin 1789, avec l’image de la prise de la Bastille. Mais il faut le constater :  à cette Révolution  qui a fait de nombreux morts,  il faudra rajouter encore ceux qui ont laissé leur vie. Toutes les victimes devaient sûrement  penser que  la commémoration du 14 juillet 2016, donnait encore un sens à ces trois mots LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE.

Nous partageons la tristesse  de tous ceux qui ont perdu un être cher. Nous affirmons que nous sommes Niçois,  que nous aimons notre ville et  que nous reprendrons nos activités bientôt, ainsi va la vie….

Nice baie des AngesNous publions cette photo tirée de  Facebook, de Nice Stadium Supporters avec leur commentaire « Les Anges sont en paix, soyez en sûr ».

Cela nous a inspiré et nous rajouterons : C’est en puisant dans la lumière que nous trouverons notre chemin.

Merci pour votre fidélité.

PRO

https://acomme.wordpress.com/