Vertu lance un smartphone d’entrée de gamme… à 3 900 euros

La marque anglaise Vertu fait partie de ces acteurs du domaine de la high-tech qui se sont aventurés sur le terrain du luxe. Spécialisée dans les smartphones très haut de gamme, elle commercialise notamment le Signature Touch, un mobile dont le tarif peut grimper jusqu’à 17 900 euros. Mais pour ceux qui disposent d’un budget moins important, elle conçoit aussi des modèles d’entrée de gamme… qui coûtent plusieurs milliers d’euros. Ainsi, le Vertu Aster Chevron, que la firme vient de dévoiler, est proposé au tarif de 3 900 euros. Et il s’agit du smartphone le moins cher du catalogue de la marque !

Le moins cher des smartphones de luxe

Avec un tel tarif, on est bien loin des smartphones à moins de 100 euros signés Archos, LG ou Wiko. D’autant plus qu’au niveau de sa fiche technique, le Vertu Aster Chevron ne propose aucune révolution. Ainsi, il est animé par un processeur quadricoeur Snapdragon 801 que l’on trouve également dans le Galaxy S5 de Samsung, un mobile commercialisé il y a deux ans. Il ne tourne pas non plus sous la dernière version d’Android (Marshmallow) mais sous Android 5.1. Par ailleurs, il propose également un écran Full HD de 4,7 pouces, deux capteurs photo de 13 et 2,1 mégapixels, 64 Go d’espace de stockage et une batterie de 2 275 mAh.

Si les autres smartphones conçus par Vertu sont tous fabriqués en cuir, ce n’est pas le cas de cet Aster Chevron. Disponible en rose, en bleu et en noir, ce mobile « abordable » est fabriqué en « tissu italien très résistant ». Il dispose également d’arêtes et de coussinets en titane de catégorie 5 satiné, pour un meilleur confort et une bonne résistance.

Notons aussi que les acheteurs du dernier smartphone de Vertu bénéficieront de quelques services additionnels. Ils auront ainsi droit à une conciergerie ainsi qu’à une assistance technique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ce luxueux mobile d’entrée de gamme leur ouvrira un accès exclusif à des clubs privés, des défilés de mode ou des concerts. Mais ces avantages justifient-ils le tarif de 3 900 euros ?

 

img_6307 img_6319 img_6308 img_6318