Bristol Cars renaît après dix ans d’inactivité

La Bullet, une balle loin d’être perdue

Disparu des radars automobiles depuis 2003, Bristol Cars refait surface. Et de quelle manière ! Le constructeur anglais spécialisé dans les voitures de luxe vient de rendre publiques les premières images de son nouveau modèle baptisé Bullet. Avec sa carrosserie en fibre de carbone, ce speedster se met au goût du jour tout en restant fidèle à la philosophie de la marque.

Malgré son allure vintage, la Bullet a tout d’une voiture moderne. Pour preuve, elle intègre des sièges en cuir, un élégant tableau de bord en bois et un écran HD. En outre, elle supporte le Wi-Fi et le Bluetooth. Son moteur V8  » Hercules  » de 4,8 litres (375 ch), fabriqué en partenariat avec BMW, lui permet de réaliser le 0-100 km/h en seulement 3,8 secondes et d’atteindre les 250 km/h.

Une autre success story ?

La Bullet sera commercialisée en 2017. Le fabricant n’a pas dévoilé le nombre de commandes reçues jusqu’à présent, mais il a indiqué que la première série serait limitée à 70 exemplaires. Une production exclusive destinée aux amateurs de voitures de collection.

bullet-01-l bullet-04-l