La Lamborghini Miura première supercar de l’histoire vient de souffler sa 50ème bougie

La Lamborghini Miura  vient de souffler sa 50ème bougie, ce joyau motorisé qui frôle les limites de l’esthétisme et de l’agressivité est considéré comme le plus beau modèle jamais créé par la marque italienne et comme la première supercar de l’histoire. Explications.
Une révolution technique et esthétique

lamborghini-miura-01
Imaginée par Marcello Gandini, alors responsable du style chez Bertone, la Lamborghini Miura est présentée officiellement en 1966 au Salon de Genève. Ses courbes, agressives et sportives, ainsi que sa structure rompent totalement avec les tendances de l’époque. Le designer italien a pour la première fois transposé des éléments jusque là réservés à la compétition à une routière.
La Miura étonne d’emblée par son habitacle qui semble jeté vers l’avant et surtout par son moteur V12 3,9 litres de 350 chevaux placé à l’arrière. Un moteur ultra puissant qui lui permet d’atteindre une vitesse maximale d’environ 280 km/h. Une prouesse remarquable pour l’époque qui consolide la notoriété de Lamborghini. La version SV, sortie en 1971, parvient à repousser les limites de sa soeur aînée en enregistrant une vitesse de pointe de 290 km/h.
Une légende est née

lamborghini-miura-profil-avant
Héroïne du générique du film « The Italian Job », dans lequel joue l’incontournable Michael Caine, la Lamborghini Miura écrit sa propre légende. Un demi-siècle plus tard, elle s’affiche d’ailleurs comme étant la deuxième plus belle voiture du monde derrière la Jaguar Type E, selon le magazine Autocar. Pour rappel, le terme « Miura » désigne un célèbre élevage de taureaux espagnols réputés pour leur agressivité, appartenant à la famille Miura. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette icône de l’industrie automobile porte bien son nom.
Il y a quelques semaines, pour célébrer le cinquantième anniversaire de la Miura, Lamborghini a profité du Festival of Speed de Goodwood (Angleterre) pour présenter une édition limitée de la supercar Aventador baptisée Miura Homage. Un joli clin d’oeil amplement mérité.

 

lamborghini_miura_10_67

 

lamborghini_miura_5_67