Les Assises du Tourisme de Cannes, une première!

Il y a quelques jours, David Lisnard, Maire de Cannes, présentait les conclusions des 1ères Assises du Tourisme de Cannes, qui se sont tenues conformément à son projet de mandat, tout au long de l’année 2016.

Coordonnées par Frank Chikli, adjoint au maire délégué au développement économique et au tourisme et portées par les équipes du Palais des Festivals et des Congrès, en lien avec des experts extérieurs et des professionnels locaux, les Assises du Tourisme de Cannes se sont achevées cet automne et sont destinées à nourrir la stratégie de valorisation et d’attractivité du territoire cannois et très concrètement les actions de conquête aussi bien en tourisme d’affaires que de loisirs.

photo-2-assises-cap-2017

Enquête en ligne
Elles ont d’abord permis de sensibiliser et mobiliser l’ensemble des professionnels azuréens et plus largement les Cannois, par le biais d’une grande enquête en ligne, sur les enjeux de ce secteur, l’objectif étant de préparer l’offre touristique de demain.
Cette consultation s’est appuyée également sur une étude intitulée « Portrait Identitaire », réflexion stratégique ayant pour but de renforcer les points forts et corriger les faiblesses de la destination. Trois groupes de travail ont ainsi été formés, autour de trois pôles de réflexion et se sont réunis pour élaborer la stratégie d’une ville, marque internationale, toujours plus attractive et dynamique :

Commercialisation, accueil et attractivité
Le premier groupe de travail, mené par Frank Marreau, Managing Director MCI Zurich, a conduit des réflexions sur « comment renforcer la commercialisation et l’accueil de Cannes en tourisme d’affaires », notamment sur les marchés internationaux ». Le second groupe animé par Antoine Cachin, ITAC Consulting, Président du Conseil d’Administration de l’Institut Français du Tourisme, s’est penché sur « comment rendre Cannes plus attractive toute l’année » s’agissant du tourisme de loisirs. Quant à Nicolas de Dianous, Directeur associé de We Like Travel, a abordé avec le troisième groupe « comment développer la meilleure perception et la meilleure image possible ».

La destination loisirs s’appuie sur une offre hôtelière qualitative et un environnement naturel et infra-structurel favorable. Pour autant, la concurrence mondiale, accentuée par les vecteurs de communication numérique instantanée, nécessite une amélioration constante de l’offre cannoise.

photo-4-assises-experts-cap-2017

Ces travaux ont abouti sur les axes de progression suivants :

En matière de tourisme d’affaires :
– Créer un « Board d’experts » et un « Cannes Convention Bureau » collaboratifs et dynamiques
– Mettre en place une plateforme numérique innovante sur la destination MICE
– Concevoir des actions fortes à l’international
– Définir des ambassadeurs de la ville.
En matière de tourisme de loisirs :
– Améliorer la visibilité et l’accessibilité de l’offre
– Développer le processus de réservation par une plateforme digitale performante
– Optimiser l’Office de Tourisme
– Encourager l’action des Greeters
– Renforcer l’art de vivre cannois
– Accroître le tourisme l’hiver
– Valoriser les thématiques comme le Cinéma, le Shopping, le Sport en plein air, la Nuit.
En matière de Communication digitale :
– Lancer une nouvelle marque Cannes
– Développer la digitalisation & le CRM (gestion de la relation client)
– Réorganiser la communication entre les acteurs du tourisme cannois

photo-3-assises-experts-cap-2017-2

« Le Tourisme est notre principal pourvoyeur d’emplois. Il faut donc agir pour moderniser notre offre numérique, améliorer l’accueil, développer la promotion de la marque Cannes, secteur stratégique pour le rayonnement national et international de la ville, il stimule la compétitivité et favorise la croissance du territoire » précise le maire David Lisnard.

www.palaisdesfestivals.com

www.cannes-destination.com