Une semaine d’art contemporain avec Art Basel Miami

Plusieurs Maisons du Groupe ont pris leurs quartiers en Floride à l’occasion d’Art Basel Miami, un des événements majeurs de l’art contemporain. Retour sur une semaine artistique et créative mettant en avant Fendi et « The Happy Room », Bulgari et un design révolutionnaire, Hublot et TAG Heuer et leurs collaborations inattendues, Louis Vuitton et sa collection d’Objets Nomades.

alec-monopoly-12

C’est à l’occasion d’Art Basel Miami que Jean-Claude Biver, CEO de TAG Heuer et Président de la Division Montres du groupe LVMH, a annoncé l’arrivée de l’artiste américain Alec Monopoly, en tant qu’Art Provocateur de la Maison horlogère TAG Heuer. Cette nouvelle collaboration avec une signature établie dans le monde du street art marque le début d’une nouvelle ère pour la Maison suisse. Son influence créative et disruptive vise à explorer de nouveaux territoires d’expression, permettant de reconnecter la Maison aux jeunes générations. Cette semaine, Alec Monopoly a entièrement taggué la boutique TAG Heuer située en plein cœur du Miami Design District.

03_fendi-at-design-miami-2016-the-happy-room-by-cristina-celestino

Autre atmosphère avec Fendi qui a présenté « The Happy Room » lors de sa 9e collaboration avec le festival. Mise au point par la designer italienne Cristina Celestino, ce lounge VIP a fait vivre une expérience intime aux visiteurs. Signes d’une féminité affirmée et d’une élégance sophistiquée, les volumes sont ronds et les couleurs douces, avec quelques accents contrastants. Des références aux codes iconiques de Fendi se sont glissées telle l’arche du Palazzo della Civiltà Italiana de Rome que l’on retrouve sur les murs mais aussi incrustée dans le marbre des tables basses.

b

Chef-d’œuvre joaillier inspiré de l’architecture du Colisée et défiant les conventions, la B.zero 1 Design Legend par Zaha Hadid pour Bulgari a été présentée à Miami. L’une des plus grandes architectes de ces 30 dernières années a réinterprété une icône intemporelle de la Maison romaine, bouleversant les codes de la joaillerie classique. Les piliers traditionnellement verticaux deviennent obliques, les angles se transforment en courbes surprenantes qui ondulent telles des vagues d’or.

photo-apr-19-12-01-08-1

Cette année, Hublot a exposé deux collaborations originales et inattendues : l’une avec le street-artiste new-yorkais et muraliste Tristan Eaton, l’autre avec le designer graphique Maxime Büchi, fondateur du Sang Bleu Studio à Londres. Pour célébrer ces deux collaborations créatives, deux modèles de montres ont été réinventés, la Classic Fusion Aerofusion Concrete Jungle et la Big Bang.

js2_3070

Durant cette semaine, Louis Vuitton a célébré sa collection d’Objets Nomades, nés de la rencontre entre le savoir-faire de la Maison historique et des designers renommés. Cette collection enrichie réinvente l’Art du Voyage, cher à Louis Vuitton avec deux nouveaux objets : le tabouret « Blossom » par Tokujin Yoshioka et le siège Cocon des Frères Campana. Parmi ces objets figurent aussi la Chaise Longue de Marcel Wanders, le Hamac de Patricia Urquiola ou encore la Chaise de plage de Maarten Baas.