Cannes : Stanley William Hayter ou la métamorphose des lignes…

Dans le cadre de la politique culturelle menée par la Ville de Cannes, le Centre d’art la Malmaison présente sa dixième exposition autour de la gravure : « Stanley William Hayter ou la métamorphose des lignes ».

IMG_7840

L’œuvre du britannique Stanley William Hayter est considérée aujourd’hui comme l’une des plus importantes dans le domaine de la gravure. L’atelier 17 qu’il créa en 1927 à Paris permet à toute la génération des avant-gardes du XXè siècle de s’initier en toute liberté à cet art qui connaît alors son apogée. L’atelier 17 a offert aux artistes tels que Miró, Picasso, Masson et tant d’autres, toute liberté d’expressivité donnant vie à la couleur dans l’art de graver par des procédés nouveaux mis au point par son initiateur : Stanley William Hayter.

IMG_7844

Art américain
En 1939 à la déclaration de guerre, Stanley William Hayter, comme tous les peintres européens considérés comme dégénérés par les nazis, fuit la France et s’installe aux États-Unis. Il organise à nouveau son atelier 17 à New York et participe à la naissance de son école. Il initie Jackson Pollock à la gravure, viendront se greffer à l’atelier les artistes en exil, tels André Masson, Fernand Léger, Marcel Duchamp et les surréalistes qui participèrent à l’évolution artistique de l’art américain.

IMG_7843

120 œuvres majeures
Parallèlement à l’exposition présentée au MET (Workshop and Legacy : Stanley William Hayter, Krishna Reddy, Zarina Hashmi du 6 octobre 2016 au 26 mars 2017) la Mairie de Cannes présente en exclusivité un ensemble exceptionnel de plus de 120 œuvres majeures, gravées et picturales. Le concept à caractère rétrospectif s’organise autour d’œuvres de 1927 à l’œuvre ultime de 1988.
IMG_7845

Centre d’Art La Malmaison, Cannes, 47 bvd de La Croisette, jusqu’au 30 avril 2017.