LVMH annonce les gagnants du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode 2017

 

Le jury du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode, en présence de sept directeurs artistiques des Maisons du groupe LVMH –

J.W. Anderson (Loewe), Maria Grazia Chiuri (Dior), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Karl Lagerfeld (Fendi), Humberto Leon et Carol Lim (Kenzo), et Phoebe Philo (Céline) – ainsi que de Delphine Arnault (directrice générale adjointe de Louis Vuitton), Jean-Paul Claverie (conseiller de Bernard Arnault et directeur du mécénat de LVMH) et Pierre-Yves Roussel (Président-directeur général LVMH Fashion Group), a choisi pour lauréat de sa quatrième édition : MARINE SERRE.

Marine Serre gagne la somme de 300 000 euros. LVMH l’accompagnera également durant une année sous forme de mentorat assuré par une équipe dédiée.

Rihanna, star mondiale de la musique et icône de mode, nous a fait l’honneur de sa présence exceptionnelle et a remis les deux trophées du Prix, réalisés par Jean-Michel Othoniel.

Au regard de la qualité des candidats de cette édition, le jury a choisi de remettre un prix spécial à Kozaburo Akasaka pour KOZABURO. Il gagne 150 000 euros et une année de mentorat. Delphine Arnault déclare : « Le jury a été conquis par le travail de Marine Serre, qui mêle très adroitement inspirations urbaines, sportswear et touches orientales, créant par ces confrontations un univers visuel unique. Nous récompensons d’un prix spécial Kozaburo Akasaka pour Kozaburo. Le jury a particulièrement apprécié son vestiaire masculin tout en subtile déconstruction.

Cette quatrième édition du Prix LVMH a vu concourir plus de 1200 inscrits venus de 90 pays. Ce succès témoigne de l’envergure internationale du Prix. Je me réjouis que le groupe LVMH participe à les mettre en lumière et à les aider dans leur développement. »

Enfin, trois diplômés d’école de mode sont distingués : Mariam Mazmishvili, diplômée de La Cambre,

Bruxelles, Maija Meiro, diplômée de l’Université Aalto, Helsinki, et Robert Wallace, diplômé de Central Saint Martins, Londres.

Ils gagnent 10 000 euros chacun et intègrent le studio d’une maison du groupe LVMH pour un an, respectivement : Louis Vuitton, Kenzo et Céline. L’école où ils ont obtenu leur diplôme reçoit également 10 000 euros pour marquer le soutien de LVMH aux équipes éducatives et aux établissements qui permettent à la mode de se renouveler et d’atteindre un haut niveau d’excellence.

L’année dernière, le Prix LVMH avait été remis à la créatrice de mode britannique Grace Wales Bonner et un prix spécial avait été décerné au canadien Vejas.

Le Prix sera reconduit en 2018.

LES VAINQUEURS :
Grand Prix : Marine Serre pour MARINE SERRE
Prix Spécial : Kozaburo Akasaka pour KOZABURO

Diplômés :
Mariam Mazmishvili, diplômée de La Cambre, Bruxelles.
Maija Meiro, diplômée de l’Université Aalto, Helsinki.
Robert Wallace, diplômé de Central Saint Martins, Londres.