Une nouvelle Richard Mille aux couleurs de l’Espagne pour Nadal à Roland-Garros

Nom de code : Tourbillon RM 27-03. Prix : 650 000 euros. Nombre d’exemplaires produits : 50. Première personne à l’arborer : Rafael Nadal Pas besoin d’en dire beaucoup plus pour cerner le caractère exclusif de la dernière création de Richard Mille.

Comme chaque année depuis 2009, date du début de la collaboration entre le tennisman et l’horloger jurassien, Richard Mille a concentré ses efforts afin de donner naissance à un nouveau petit bijou de technologie.

Le rouge et le jaune, les couleurs du drapeau de l’Espagne natale de « Rafa », sont à l’honneur sur ce boîtier en quartz TPT. L’intensité des coloris a été obtenue grâce à l’imprégnation de résines teintées dans des couches de silice de 45 microns.

Le remontoir hémisphérique, lui, rappelle forcément la forme d’une balle de tennis. Tandis que les ponts de barillets triangulaire semblent évoquer les cornes d’un taureau, le symbole choisi par Nike pour la gamme dédiée à celui que l’on surnomme le « Taureau de Manacor ».

Comme Rafael Nadal, en quête d’un dixième sacre à Roland-Garros, la RM27-03 est tout bonnement indestructible. Richard Mille indique que ce calibre tourbillon est en mesure de résister à des chocs pouvant atteindre… 10 000 g.

Il a fallu de nombreuses années de recherche et développement à l’horloger pour parvenir à un tel résultat. Des batteries de tests effectués à l’aide d’un « mouton-pendule » ont par ailleurs permis de simuler les accélérations linéaires rencontrées lors de gestes brusques ou de chocs.

« La collaboration doit être réelle, tangible et nourrir la vision pour le futur de l’horlogerie. C’est la raison pour laquelle travailler si étroitement avec Rafael Nadal à la création de nouvelles pièces d’horlogerie me comble », a déclaré Richard Mille au magazine Montres de Luxe.

RM 27-03 Tourbillon from RICHARD MILLE on Vimeo.