Azzedine Alaïa et Barneys célèbrent 35 ans de fidélité

La cote d’amour d’Azzedine Alaïa est toujours élevée, et ce n’est pas Barneys qui dira le contraire. L’enseigne de grands magasins de luxe américaine célèbre cet été le créateur franco-tunisien, avec qui elle entretient une relation « à part » depuis 35 ans. Pour marquer la longévité de leur collaboration, les grands magasins et la maison parisienne viennent de lancer une capsule spéciale.


Vitrine consacrée à la capsule Azzedine Alaïa pour Barneys – Tom Sibley

« Très peu de designers ont eu une carrière aussi longue et fructueuse chez Barneys qu’Azzedine Alaïa, explique la PDG de l’enseigne, Daniella Vitale. Il ne s’inscrit pas dans un look ou une tendance. Il est réellement resté fidèle à son esthétique à travers le temps. C’est peut-être la seule collection créateur sur le marché qui est centrée sur des silhouettes incroyablement modernes mais pourtant intemporelles ».

Depuis quelques jours et pendant tout le mois d’août, les flagships de Barneys à New York et Beverly Hills accueillent ainsi une mini-collection hommage, largement mise en avant via notamment des vitrines spéciales. Dans celles-ci, on découvre huit silhouettes symboliques, inspirées des archives des années 80 et 90 de la maison Alaïa, sur des présentoirs tournants évoquant le motif arabisant « petite fleur » du créateur, qui font écho également aux accessoires de la maison.

Outre les pièces de prêt-à-porter, la capsule comprend deux modèles de sacs exclusifs pour Barneys. Des accessoires dont le grand magasin ne pouvait se passer au moment où il lance pour la première fois les lignes chaussures et sacs d’Azzedine Alaïa sur sa boutique en ligne.