L’Italie s’invite au Bon Marché avec « La Famiglia »

L’Italie s’apprête à investir le Bon Marché Rive Gauche et sa Grande Épicerie. Après le Brésil, le Japon, Brooklyn et Paris, l’enseigne parisienne braque ses projecteurs sur la péninsule via l’exposition « La Famiglia », qui va s’emparer de tout le magasin du 6 septembre au 22 octobre 2017.

Le Made in Italy s’expose dans le grand magasin – Le Bon Marché

L’initiative s’étend à tous les étages, dans une scénographie exubérante et très colorée, sur plus de 1 100 mètres carrés, avec deux installations monumentales de l’artiste Edoardo Tresoldi. La Famiglia touchera tous les domaines : prêt-à-porter, lingerie, accessoires, enfants, parfums, design, gastronomie, etc.  Elle prévoit une sélection de 150 à 200 labels et créateurs que l’enseigne est allée dénicher pour faire découvrir une « Italie contemporaine au-delà des stéréotypes et des acquis ».

La majorité des marques choisies, présentées pour la plupart pour la première fois en France et à Paris, « sont le fruit d’un savoir-faire transmis de génération en génération, les plus jeunes de la famille y apportant leur touche innovante », souligne le Bon Marché dans un communiqué.

A signaler notamment, les t-shirts de 10×10 An Italian Theory, les chapeaux Borsalino avec leur coffre made-to-measure, les cravates de E. Marinella, les robes d’Ultràchic ou encore les pardessus colorés signés Il Cappottino. Par ailleurs, Agnona et ses pulls en mohair seront exposés dans un pop-up shop dédié, réalisé spécialement pour Le Bon Marché.

Le cœur de l’exposition sera constitué par l’espace de 40 mètres carrés du premier étage dédié à l’univers de Wait and See, un magasin milanais fondé par Uberta Zambeletti en 2010, qui propose le meilleur de l’avant‑garde de la mode italienne, indique le grand magasin.

Parmi les marques à y découvrir : les manteaux Lodental, les tricots de Sartoria Vico, les hauts créés à partir d’anciens foulards souvenirs de communes italiennes par Raptus & Rose,les bérets de chez Greviles chaussures de Mi Amor, Strategia et Mia Moltrasio, les sacs de Iacobella et The Jacksons, les turbans de chez Mantero, ou les pantalons de Controtempo.