Les étoiles du ballet du Bolchoï se produisent lors du dîner de gala organisé en hommage à la famille Grimaldi

La prestigieuse et seule invitation qui a pour but de promouvoir la prise de conscience mondiale pour les arts a été célébrée lors de la deuxième des trois soirées la semaine dernière à l’Hôtel Hermitage de Monaco. Pour cette occasion, un dîner de gala spectaculaire a été organisé.

Instituant l’événement comme un des moments forts de l’année de la Russie à Monaco, le gala a fièrement présenté le travail des danseurs du Bolchoï et des théâtres Mariinsky de renommée mondiale. La terrasse éclairée aux chandelles scintillantes de l’historique Hôtel Hermitage a accueilli une réception au champagne avant que les convives soient invités dans la salle de bal Belle Epoque où ils ont pu apprécier la performance des solistes du Bolchoï. Le danseur principal Artem Ovcharenko et la ballerine Anna Tikhomirova ont séduit les invités avec une performance étonnante de l’Adagio de Giselle, suivi de la soliste Kristina  Karaseva et de Dimitri Ekaterinin qui ont effectués une belle scène de Don Quichotte. Ces prestations ont été effectuées sous l’œil vigilant du directeur artistique du Bolchoï Sergei Filin qui a assisté et soutenu ses protégés. Il cite : “Nous sommes tous unis ici par la culture et l’art. Je représente le merveilleux art du ballet, une danse qui représente la beauté et l’amour. “

Les stars de l’Opéra Julia Matochkina et Gregory Thernetsov du Théâtre Mariinsky ont quant à eux effectués des airs d’opéras russes accompagnés au piano par Larisa Gergiev. Les interprètes étaient habillés par le couturier Robert Nowosad et la styliste Isabell Kristensen.

Parmi les invités, des personnalités et des membres de l’élite de la société monégasque étaient présents. (Le Prince Serge de Yougoslavie, le Prince de Polignac, Stéphane Renault, Helga Piaget, ou encore le sculpeur Mateo Mornar.)

 

 

bolchoibolchoi2